Paris, Bibliothèque Mazarine : école d'été (2019)

Ecole d'été Bibliothèque Mazarine (2019)

Décrire, reconstituer, explorer les bibliothèques de la première modernité

Organisée par la Bibliothèque Mazarine et l’Equipex Biblissima, d’une durée de quatre jours cette école d’été est consacrée aux méthodologies de l’édition électronique des sources pour l’analyse, la reconstitution et la valorisation des bibliothèques de la première modernité (16e-18e s.).

Cette école d'été est organisée dans le cadre des projets partenariaux Biblissima La bibliothèque de Mazarin en ligne et La bibliothèque du cardinal de Richelieu, portés par la Bibliothèque Mazarine.

Lieu : Bibliothèque Mazarine (Paris)
Dates : 8-11 juillet 2019

Prérequis

  • Enseignement et conférences en français.
  • Connaissance du latin recommandée.
  • Engagement : chaque participant présentera ses recherches en s’appuyant sur un diaporama ou un poster.

Public visé (français ou étranger)

  • jeunes chercheurs en histoire, histoire du livre, histoire de l’art, études littéraires, philosophie, etc. ; chercheurs en humanités numériques et informatique documentaire ; bibliothécaires ou archivistes ; doctorants et étudiants avancés (au moins Master 2 à la rentrée 2018 ou justifiant d’une expérience de recherche)
  • pour les professionnels : cette formation est éligible au titre du Compte personnel de formation (CPF).

Informations et candidature en ligne

Objectifs

  • Initiation et mise en pratique des méthodologies pour le traitement numérique des sources catalographiques de la première modernité (XVIe-XVIIIe siècle) :
    • Analyse des documents sources (typologie, structure documentaire et codicologie, conservation et transmission) ;
    • Annotation et enrichissement de textes numériques bruts ;
    • Alignement avec des données d’autorité et des métadonnées bibliographiques.
  • Présentation d’outils d’analyse permettant d’évaluer la pertinence et la qualité des données catalographiques, et leur interopérabilité avec les réservoirs bibliographiques existants.
  • Exploitation des référentiels et de l’édition électronique des sources catalographiques pour l’histoire des textes, des bibliothèques et des pratiques culturelles, et pour l’accessibilité du patrimoine écrit.

La journée inaugurale introduira les problématiques et objectifs de cette école d’été en replaçant son objet dans le contexte plus général du développement des grandes bibliothèques privées aux XVIe et XVIIe siècles, et de l’évolution des formes catalographiques ; elle sera l'occasion de faire le point sur quelques projets numériques en cours et, pour les participants, de présenter leurs travaux.

Les journées suivantes alterneront des matinées de présentations et des après-midis d’ateliers (mise en œuvre pratique et manipulations) ; les bibliothèques de Richelieu (1585-1642), Michel Le Masle (1587-1662) et Mazarin (1602-1661) serviront d’appui aux exercices. Les participants apprendront à analyser les documents sources pour déterminer la structuration et l’encodage les plus pertinents, et à manipuler les instruments bibliographiques et catalographiques pour identifier les éditions et localiser les exemplaires. Les travaux réalisés en atelier seront mis en perspective avec la chaîne de traitement développée dans le cadre de la collection Thecae.

La dernière journée permettra d’engager les réflexions sur les exploitations des éditions numériques des catalogues des grandes bibliothèques de cette période.

Programme

Lundi 8 juillet – Bibliothèques personnelles de la première modernité et humanités numériques : un panorama des projets

  • 9h00-9h30 : Accueil et présentation de l’école d’été. Yann Sordet & Patrick Latour (Bibliothèque Mazarine)
  • 9h30-10h30 : Conférence inaugurale : Collections et collectionneurs de livres au XVIIe siècle. Jean-Marc Chatelain (BnF)
  • 10h30-12h00 : Les sources catalographiques des bibliothèques anciennes : typologie, formes, usages. Yann Sordet
  • 12h00-13h00 : Thecae : les catalogues anciens au XXIe siècle. Anne-Marie Turcan-Verkerk (Equipex Biblissima, EPHE, IRHT)
  • 13h00-14h00 : Pause
  • 14h-15h : La bibliothèque de Richelieu. François Bougard (IRHT)
  • 15h-16h30 : La bibliothèque de Charles de Croÿ : valeurs symboliques et précautions méthodologiques. Pierre Delsaerdt (Université d’Anvers)
  • 16h30-16h45 : Pause
  • 16h45-17h30 : La bibliothèque de Gaston d’Orléans. Aurore Schoenecker (Casa Velasquez)
  • 17h30-18h15 : La bibliothèque de Gabriel Naudé. Fabienne Queyroux (Bibliothèque de l’Arsenal)
  • 18h15-19h30 : Présentation des projets de recherche des stagiaires

Mardi 9 juillet – Structurer et éditer les sources catalographiques

  • 9h30-10h30 : Méthodes et outils pour l’édition structurée. Pierre-Yves Buard (MRSH de Caen)
  • 10h30-12h30 : Encoder des inventaires de livres en TEI : démonstration méthodologiques à partir des projets Mazarin et Richelieu. Patrick Latour, Laura Lebarbey & Perrine Mesguen (Bibliothèque Mazarine)
  • 12h30-14h00 : Pause
  • 14h00-18h : Atelier, encadré par Patrick Latour, Laura Lebarbey & Perrine Mesguen

Mercredi 10 juillet – Identifier, localiser et enrichir les contenus

  • 9h30-11h : Identifier, décrire & enrichir les contenus : outils bibliographiques, normes et formats pour le signalement des objets imprimés. Christophe Vellet (Bibliothèque Mazarine)
  • 11h00-12h00 : Outils bibliographiques, normes et formats pour le signalement des objets manuscrits. Patrick Latour
  • 12h00-12h30 : Localiser : du repérage au liage. Patrick Latour et Laura Lebarbey
  • 12h30-14h00 : Pause
  • 14h00-18h : Atelier, encadré par Patrick Latour, Laura Lebarbey & Perrine Mesguen

Jeudi 11 juillet – Exploiter et valoriser les données

  • 9h30-10h30 : Décor, espaces, mobilier, circulation : les bibliothèques anciennes comme infrastructures. Yann Sordet (Mazarine)
  • 10h30-11h30 : Des matériaux pour l’historien : une lecture politique des bibliothèques de l’âge classique. Olivier Poncet (École des chartes)
  • 11h30-11h45 : Pause
  • 11h45-13h : Bilan et restitutions de l’école d’été par les stagiaires
  • 13h-14h00 : Pause
  • 15h-17h : Visites [programmation en cours]