Présentation de Biblissima+

Biblissima+ (Observatoire des cultures écrites, de l’argile à l’imprimé) fait partie des équipements structurants pour la recherche ÉquipEx+ sélectionnés en 2020 dans le cadre des Investissements d’avenir. Il prend le relais de l’ÉquipEx Biblissima (Bibliotheca bibliothecarum novissima : observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance, 2012-2021).

Biblissima+ est porté par le Campus Condorcet, piloté par Anne-Marie Turcan-Verkerk (AOROC, EPHE-PSL) avec François Bougard (IRHT, CNRS), Marie-Agnès Lucas-Avenel (CRAHAM, Université de Caen) et Emmanuelle Morlock (HiSoMa, CNRS).

Le programme bénéficie d’une aide de l’État gérée par l’Agence nationale de la Recherche. Il s’achèvera le 31 octobre 2029.

Biblissima+ fédère 16 établissements et une entreprise privée, réunis en un consortium et agissant par l’intermédiaire de leurs services ou d’unités de recherche ou de service placées sous leur tutelle. Sur le plan opérationnel, la mise en œuvre du programme repose sur l’établissement coordinateur (EPCC Campus Condorcet) et sur les équipes fondatrices de Biblissima+.

Objectifs

Biblissima+ crée une infrastructure numérique multipolaire de recherche fondamentale et de service consacrée à l’histoire de la transmission des textes anciens, des premières tablettes d’argile mésopotamiennes aux premiers livres imprimés, sur tous les supports et dans toutes les langues. Biblissima+ concerne donc l’ensemble des collections patrimoniales transmettant des textes anciens, y compris les sources archéologiques, les sceaux et monnaies, mais aussi les archives d’érudits modernes et de chercheurs contemporains quand elles apportent des informations originales sur les textes anciens et leur circulation.

Les équipes membres de Biblissima+, qui développent les briques principales de l’infrastructure (ressources scientifiques et outils innovants), forment des pôles de compétence à l’échelle nationale (Aubervilliers, Caen, Lyon-Avignon, Orléans, Paris, Pierrefitte, Poitiers, Tours).

Les équipes membres de Biblissima+

Les briques proposées par les pôles de compétences de Biblissima+ ont permis d’identifier 7 grands domaines à la pointe de l’innovation, qui forment autant de clusters regroupant chercheurs, conservateurs et ingénieurs. Ces clusters structurent les communautés, produisent, organisent, conservent et mutualisent les outils pertinents pour la recherche.

Les clusters Biblissima+

L’équipe Biblissima+ coordonne le dialogue entre clusters et le chaînage des outils, au plus près des utilisateurs, et réalise l’interopérabilité des résultats. Pour ce faire, elle généralise l’usage des référentiels Biblissima+, favorise l’adoption de formats interopérables, leur stockage et leur gestion dans le temps, l’intégration des données dans le portail et l’automatisation de leur mise à jour.

L'équipe Portail Biblissima+

Le portail national Biblissima+ assure l’interopérabilité de ressources numériques hétérogènes, permet de constituer des jeux de données, et de rebondir vers la galaxie des outils. Biblissima+ proposera un chaînage de ces outils numériques pour enrichir, partager, réutiliser les corpus selon les principes de la science ouverte.

Accéder au Portail Biblissima+